Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La Reine de la Baltique de Viveca Sten

Suite au succès de la trilogie Millenium de Stieg Larsson ainsi qu'aux romans de Camilla Läckberg (La Reine des Glaces, Le Prédicateur, etc.), et autres auteurs nordiques, la France s'est de plus en plus passionnée pour cette littérature venue du froid. Parmi les auteurs débarqués chez nous, on trouve Viveca Sten. Ancienne juriste, cette mère de famille se lance dans l'écriture en 2008 avec son premier roman, La Reine de la Baltique. C'est ainsi que commencent les aventures de ses protagonistes Thomas Andreasson et Nora Linde. À raison d'un roman par an, sa série en est déjà à son sixième tome sur les dix prévus et le succès est tel qu'une adaptation a été lancé sur les télévisions suédoises.

ReineBaltique_VivecaSten.jpg

L'action se déroule sur l'Île de Sandhamn, Nora Linde, avocate habitant sur l'île, découvre un cadavre un matin sur la plage. S'agit-il d'un accident, d'un suicide ou d'un meurtre, la question se pose pour Thomas Andreasson, l'enquêteur chargé de l'affaire. Mais lorsqu'un second cadavre fait son apparition dans une chambre d'hôtel de l'île, victime liée à la première qui plus est, la question ne se pose plus, il s'agit bien d'un meurtre, enfin deux dans le cas présent. C'est ainsi que Thomas, qui avait initialement prévu de passer ses vacances d'été dans sa maison sur l'île voisine, va se retrouver un peu plus occupé que prévu. Il pourra compter sur l'aide de Nora, son amie d'enfance ayant découvert le 1er cadavre, pour son enquête. Il semblerait que leur île paradisiaque garde quelques secrets...

Pour son premier roman, Viveca nous emmène dans son univers, l'Île de Sandhamn, qu'elle connait plutôt bien vu qu'elle y a passé pas mal de temps depuis qu'elle est petite. L'endroit s'annonce paradisiaque, pas très loin de Stockholm, accessible seulement par ferry ou bateau individuel et sans voiture, il fait bon vivre sur cette île. Enfin ça, c'était avant qu'on y découvre quelques cadavres. On découvre l'île et ses habitants petit à petit, au fil des balades de Nora et de l'enquête de Thomas. Les auteurs nordiques ont le chic pour nous sortir des romans où ce n'est pas l'action qui rythme les pages mais plutôt les déambulations des personnages et Viveca n'en est pas exempt. C'est ainsi que l'on fait la connaissance de Thomas et son équipe au commissariat de Stockholm, mais aussi Nora et sa famille, sa voisine Tante Signe et deux ou trois autres habitants qui gravitent autour de notre duo. L'écriture est plutôt sympathique. On alterne les phases de l'enquête de Thomas et la vie de Nora. On s'attache facilement à eux et l'on a autant envie de découvrir le fin mot de l'enquête que de savoir comment Nora va réussir à gérer ses problèmes de couple.

J'ai découvert cet auteur vraiment par hasard et je ne suis pas déçue. J'ai beaucoup aimé cet univers, l'île tout d'abord. On sent que Miss Sten l'apprécie énormément et on n'a qu'une envie, aller la découvrir à notre tour, se balader sur ses chemins et ses plages. Les personnages également. Comme dit plus haut, on s'attache à ce duo assez atypique bien qu'assez cliché individuellement (le flic solitaire au passé douloureux, la juriste au chef à baffer qui joue les détectives pour s'occuper). On peut facilement s'identifier à eux, ce ne sont pas des surhommes qui résolvent les problèmes d'un claquement de doigts. On a droit au cheminement, aux erreurs de parcours et aux réussites, on suit une vraie enquête avec toute l'attente et les culs de sac que cela implique. On est bien loin des Experts où d'un appui sur un bouton, on a droit au nom du meurtrier... C'est cela qui fait que l'on va apprécier un polar nordique.

Au final, Viveca Sten nous offre là un très bon roman policier avec une fin que l'on savoure encore plus ne l'ayant pas vu venir. Ce premier tome donne le ton et l'on a vraiment envie de connaître la suite des aventures de Thomas et Nora.

Miyu

Auteur: Miyu

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

GlaceCommeLaMort_1.jpg

Glacé Comme la Mort de James Hayman

Je viens de passer quelques jours en compagnie d'un vieil ami rencontré il y a maintenant un peu plus de deux ans. Il s'agit de l'inspecteur principal Michael McCabe que nous suivons dans une nouvelle enquête assez originale. Il aura du tout de même patienter quelques mois dans ma PAL avant que je ne lui fasse prendre l'air.

Lire la suite

LeChevalier.jpg

Absolument dé-bor-dée ! de Zoé Shepard

Malgré l'ambiance du moment qui se prête plus au frisson vu la proximité d'Halloween ou de Samhain au choix, j'avais envie d'une lecture rapide et légère après m'être plongée dans l'univers de Stephen King et son Shining si célèbre. En survolant ma liste de bouquins, je suis tombée sur le livre de Zoé Shepard qui a fait parler de lui à sa sortie, j'ai nommé Absolument Dé-bor-dée ! ou le paradoxe du fonctionnaire.

Lire la suite