Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tradeuse d'Erin Duffy

Je vais vous parler d'un peu de chick-lit aujourd'hui avec le titre Tradeuse, les aventures d'une fille à Wall Street d'Erin Duffy. Sorti en 2013 par chez nous, il a commencé à séduire le cœur des lectrices d'outre Atlantique en 2012 sous le nom Bond Girl. N'y voyez pas là un synonyme d'enquête à la MI5 ou digne du plus célèbre des agents secrets, Mister 007, bien que le milieu dans lequel évolue notre jeune héroïne soit aussi difficile à atteindre et cerné par les hommes. En effet, notre aventure nous emmène plutôt dans un célèbre quartier de Manhattan, j'ai nommé Wall Street...

Tradeuse_ErinDuffy.jpg

Alex, fraichement diplômée de l'Université de Virginie, vient de décrocher le job de ses rêves. Depuis ses huit ans, elle n'a qu'une envie, suivre les traces de son père et travailler à Wall Street. C'est ainsi que quelques années plus tard, "La Fille", comme elle sera surnommée plus tard, postule lors de la campagne annuelle de recrutement chez Cromwell Pierce, une société de courtage. Après un entretien des plus space (j'aimerai bien avoir la réponse à la question sur le tube de dentifrice...), la voilà propulsé dans le monde de la finance au poste d'analyste au département Ventes et Transactions desk Obligation d'État du service Produits de Taux. Ne vous inquiétez pas si vous n'avez rien compris, la miss est plus ou moins dans le même état que vous. Parce que la fac, c'est bien beau mais elle ne vous préparer absolument pas à cet univers. C'est ainsi qu'Alex, notre "Miss Catastrophe", va devoir affronter cet univers de chiffres dans tous les sens et où les femmes se font rare. Elle sera accompagnée dans ses tribulations par sa répartie mais surtout sa chaise pliante tagguée à son nom "La Fille", devenue alors sa meilleure amie...

J'avoue qu'en lisant le résumé la première fois, j'ai été intriguée. Wall Street, un monde hyper masculin et une miss catastrophe qui doit y faire sa place, on se demande un peu ce que ça peut donner. La couverture est sympa, un dessins d'une jeune femme en talon trainant une chaise pliante où est inscrit "La Fille" est plutôt bien fait. En bref, je me devais de l'essayer. Et pour le coup, on peut dire que j'ai bien fait. Mon édition fait environ 500 pages et si j'avais pu, je crois bien que je ne l'aurai pas lâché avant d'être au bout. Le livre nous raconte l'histoire d'Alex depuis son enfance quand son père l'emmenait avec lui au bureau à sa vie chez Cromwell et ses déboires en tant qu'analyste.

Ce qui est bien au desk Obligation d'État, c'est que la vie est loin d'être monotone. Faut dire aussi que les gens qui le composent ne sont pas tout à fait ordinaire non plus. Parmi eux on retrouve Ed "Chick" Ciccone, le chef du Desk. C'est un peu l'ours de la bande qui aboie beaucoup mais on apprend très vite que ça reste un gentil, prêt à défendre la veuve et l'orphelin, surtout si vous faites partie de son équipe. Il a juste une méthode de management bien à lui et un sens de l'humour un peu particulier. Ensuite nous avons LE Garçon. Bah voui, un roman de chick-lit n'en est pas un s'il n'a pas son histoire d'amour. Donc le garçon ici s'appelle William "Will" Patrick. C'est le beau gosse de la service, célibataire, gentil, drôle et qui fait craquer notre héroïne assez rapidement. Nous avons ensuite la bande de clowns, Marchetti, Drew, Reeves. Toujours prets à aider la miss, ils sont aussi les premiers à s'amuser et faire des blagues à leurs collègues, sans parler des paris à la gnon xD On s'amuse pas mal avec eux ^_^ Le desk ne serait pas complet sans la Cruella de service, Kate. Pas gd chose à dire sur elle en dehors du fait que c'est une véritable incarnation du Mal. Dans les couloirs, il nous arrive de croiser Hannah dite Baby Gap, bimbo de service, son surnom lui vient de la taille de ses fringues, tellement serrées qu'on croirait qu'elle s'habille aux rayons enfants des magasins. J'avoue, décrit comme ça, on pourrait croire que les personnages sont assez clichés, mais malgré tout, on s'attache très facilement à eux, on parvient très facilement à en adorer certains et à en détester d'autres. L'ambiance dans laquelle évolue Alex est à la fois pleine de stress et complètement délirante. On est loin du sérieux auquel on pourrait s'attendre.

L'auteur a une écriture très fluide, ça se lit plutôt bien, même si je l'avoue, quelques termes techniques nous perdent un peu. J'ai beaucoup aimé suivre les aventures d'Alex, surtout savoir comment elle allait accomplir les missions que pouvait lui filer Chick. Les dialogues sont géniaux, les répliques font mouche, les pensées d'Alex apporte une petite touche en plus. Erin Duffy ayant également travaillé à Wall Street un certain nombre d'années jusqu'à la crise de 2008, on se demande plus d'une fois où s'arrête la réalité et où commence la fiction.

Pour conclure, je dirais que j'ai passé un agréable moment avec cette équipe de doux dingues. J'ai pris plaisir à suivre Alex dans ses aventures, souriant régulièrement, riant même par moment, voulant baffer certains perso. On se prend vraiment d'affection pour elle et pour le coup, c'est fort propable que je ressorte ce tome à l'occasion quand l'envie d'une lecture légère me prendra ^_^

Ce livre fut lu dans le cadre du Challenge WishList.
Pour d'autres avis, cliquez là : Logo Livraddict

Miyu

Auteur: Miyu

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (4)

Stieg Stieg ·  02 mars 2014, 11:41

Oh je note ce titre ! Il a l'air parfait pour un moment lecture sans prise de tête !

Miyu Miyu ·  02 mars 2014, 12:40

@Stieg : Note, note ;) Ce titre fait clairement partie de la liste "À lire qd on a un peu de tps et qu'on veut s'amuser" 

foot pain heel foot pain heel ·  21 juin 2017, 17:22

Whats up very cool website!! Guy .. Beautiful ..
Wonderful .. I will bookmark your site and take the feeds also?

I am satisfied to search out so many useful info here in the submit, we want develop more strategies in this regard, thank you for sharing.
. . . . .

foot pain heel foot pain heel ·  21 juin 2017, 17:22

Whats up very cool website!! Guy .. Beautiful .. Wonderful ..

I will bookmark your site and take the feeds also?
I am satisfied to search out so many useful info here in the submit, we want develop more strategies in this regard, thank you for sharing.

. . . . .

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

GlaceCommeLaMort_1.jpg

Glacé Comme la Mort de James Hayman

Je viens de passer quelques jours en compagnie d'un vieil ami rencontré il y a maintenant un peu plus de deux ans. Il s'agit de l'inspecteur principal Michael McCabe que nous suivons dans une nouvelle enquête assez originale. Il aura du tout de même patienter quelques mois dans ma PAL avant que je ne lui fasse prendre l'air.

Lire la suite

LeChevalier.jpg

Absolument dé-bor-dée ! de Zoé Shepard

Malgré l'ambiance du moment qui se prête plus au frisson vu la proximité d'Halloween ou de Samhain au choix, j'avais envie d'une lecture rapide et légère après m'être plongée dans l'univers de Stephen King et son Shining si célèbre. En survolant ma liste de bouquins, je suis tombée sur le livre de Zoé Shepard qui a fait parler de lui à sa sortie, j'ai nommé Absolument Dé-bor-dée ! ou le paradoxe du fonctionnaire.

Lire la suite